Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Sur l'Aleph                     Sur l'Aleph
Sources (*) : Sur la Cabale               Sur la Cabale
Sergueï Dmytryk - "La beauté de la lettre", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 6 juillet 2006

 

-

L'hébreu vient d'au - delà du fleuve

[Sur le Aleph]

L'hébreu vient d'au - delà du fleuve
   
   
   
Lettres hébraïques Lettres hébraïques
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

logo

 

Aleph n'est pas seulement la première lettre de l'alphabet hébraïque. C'est la lettre avant la lettre, la lettre silencieuse qui précède la création, en un lieu indéterminé, mouvant, entre l'EnSof et la première sefira, entre le penser pur et la volonté. Si la Tora commence par un beth (la seconde lettre de l'alphabet), c'est pour laisser vide cette place. La première règle, c'est de ne pas se précipiter pour la combler. Il faut d'abord s'arracher à toutes les évidences, s'exiler. On la retrouvera alors peut-être, un jour, au détour d'un parcours ou d'une oeuvre.

Après la guerre, quelques peintres américains (Barnett Newman, Kenneth Noland, Morris Louis) ont ressenti l'obligation impérative de montrer cet Aleph indicible et invisible. C'était une obligation, une mitsva à laquelle ils ne pouvaient pas se soustraire.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Le Aleph a tout précédé : il a précédé la Torah et aussi le yod, point originel du langage

-

Le Aleph, cest la dissémination du fondement

-

Quelque chose a disséminé l'aleph

-

La pensée pure (mahashavah en hébreu) est indéterminée; au commencement (aleph), elle se pense elle-même sans fin (dans l'infini, Ensof)

-

L'aleph est l'exil extrême en soi-même

-

Les français ignorent qu'ils ont un aleph dans leur langue : la lettre (e) - pure voix de la musique

-

La démarche juive est un arrachement à l'origine, afin de retrouver le aleph

-

Le trou est le vocable actuel de l'aleph

-

Dans l'oeuvre de Morris Louis, la série des Aleph est unique car elle seule se déploie à partir du centre

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Serguei
CabAleph

AA.BBB

CabCheminements

XA.LEP

JudCheminements

XA.LEP

CabLettre

LA.OOI

XXCA_CabAleph

Rang = zQuois_Aleph
Genre = -