Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le cinéma règle le rapport au désir                     Le cinéma règle le rapport au désir
Sources (*) :              
André Bazin - "Qu'est-ce que le cinéma?", Ed : Cerf-Corlet, 2002, p321

 

-

Plus que tout autre art, le cinéma est l'art propre de l'amour

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

A propos de Vittorio de Sica dans son rapport aux personnages de ses films Le Voleur de bicyclettes et Miracle à Milan. Il a pour eux de l'affection, une générosité dépourvue de pitié, une tendresse qui ne se prête à aucune généralisation politique, morale ou religieuse. La modestie de son attitude en garantit l'authenticité et l'universalité. C'est un amour naïf, sans censure, réaliste, qui franchit les citadelles idéologiques et sociales.

Le romancier a besoin de plus d'intelligence que d'amour. Le cinéma porte une sensualité, une affinité mystérieuse, une qualité de présence - comme celle de Charlot, qui est prêt à tout aimer, bien que le monde ne lui réponde pas. Chez de Sica, la grâce déconcertante du visage et du geste des personnages témoigne irrésistiblement en faveur de l'homme. Le mal n'est pas en lui mais dans l'ordre des choses ou dans la société.

 

 

Le bonheur de chaque homme est un miracle de l'amour; le cinéma en montre la fragilité.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Bazin
CinemaDesir

HA.GFF

T.delart

Rang = M
Genre = MH - NP