Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'histoire de l'art veut faire sens                     L'histoire de l'art veut faire sens
Sources (*) : Ah, l'art? Que des apories!               Ah, l'art? Que des apories!
Georges Didi-Huberman - "Devant l'image, question posée aux fins d'une histoire de l'art", Ed : Minuit, 1990, p53

 

Une beaute regarde en arriere (T. Kai nosho, 1928) -

Historique = onirique

Les catégories d'art et d'histoire sont des obstacles épistémologiques pour l'historien d'art

Historique = onirique
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Comment concilier l'histoire, qui fournit à l'historien d'art le point de vue, et l'art, qui lui fournit l'objet d'étude? Il faut renoncer à deux axiomes :

- l'art est une chose du passé;

- l'art est une chose du visible.

Si l'on accepte ces deux axiomes, l'histoire de l'art tourne en rond car elle suppose que l'art est fini, et que tout est visible. Mais justement, au contraire, l'art n'est pas fini et tout n'est pas visible. Il faut poursuivre une mutation épistémologique commencée depuis longtemps : renoncer à l'idée que l'histoire ait un sens. Si l'histoire de l'art n'a pas de sens, chaque oeuvre est un montage visuel, un travail de la mémoire. Le temps, anachronique, est animé par le symptôme.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DidiHuberman
ProHistArt

CH.HHC

ArtQuid

LO.LLI

ProHistoire

FO.FFL

W.histoire

Rang = N
Genre = MK - NG