Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'oeuvre soutient le désir                     L'oeuvre soutient le désir
Sources (*) :              
Amarante Helavy - "Une morale audiovisuelle", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 12 mars 2001

 

Femmes (Otto Muller) -

L'art contemporain inverse l'opération de la Renaissance en mêlant étroitement la forme et le désir

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

La Renaissance a voulu séparer forme et désir, distinguer entre une forme géométrique abstraite, par exemple celle de la perspective, et une figure de désir. Ce dernier (le désir) était présent dans les vierges abstraites de Botticelli, dans les chairs de Rubens ou dans les scènes de Watteau, mais restait séparé de la forme. Aujourd'hui cette séparation est oubliée. Le désir revient dans la forme elle-même. La forme peut être abstraite, elle n'en est pas moins étroitement associée à la sensibilité (ou à la jouissance, comme chez Kandinsky).

La notion d'une forme désexualisée est rejetée. Toute forme est sexuelle, toute forme se veut désir de jouir. Ce qui était repoussé dans l'inconscient devient revendication explicite.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Amarante
ArtDesir

JF.LJF

W.Ctp

Rang = O
Genre = MR - IB