Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
En art, la figure défigure                     En art, la figure défigure
Sources (*) : La forme distingue               La forme distingue
Georges Didi-Huberman - "Devant le temps - Histoire de l'art et anachronisme des images", Ed : Minuit, 2000, p205

 

Homme a la pipe assis dans un fauteuil (Picas so, 1916) -

L'espace résonne dans l'image

Picasso construit des formes au service d'une volonté prodigieuse de figuration intelligible

L'espace résonne dans l'image
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Selon Carl Einstein, le cubisme transforme le contenu des expériences vécues. C'est plus particulièrement le cas pour Picasso : il est un signal de liberté, l'argument le plus fort contre la normalisation des expériences. Chez lui, l'art élargit la connaissance de soi-même, il nie la nature, il affranchit la valeur humaine. Chacune de ses oeuvres isole et détruit le réel.

Créant des visions concrètes et autonomes, Picasso se sépare continuellement de lui-même. Toute forme est équivalente à distinction, séparation, négation inquiète. Il détruit la réalité pour dessiner ce qui est psychiquement vrai, humainement immédiat. Son réalisme s'oppose à la fatalité de l'inconscient.

 

 

Picasso invente sa propre rationalité : la raison des images.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DidiHuberman
ArtFigure

FP.FFP

ProForme

NP.NNP

EVocalTableau

IP.LIP

W.picasso

Rang = O
Genre = MK - NG