Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Cinéma, discours, code                     Cinéma, discours, code
Sources (*) : Passage(s) vers l'imprévu               Passage(s) vers l'imprévu

 

-

Archi - schèmes

Le cinéma est un lieu de passage, de transformation et de confrontation des codes

Archi - schèmes
   
   
   
                 
                       

 

D'un côté, le cinéma contribue à clore le discours en multipliant les clichés, mais d'autre part, il le désagrège par sa capacité d'invention. D'une part, on peut dire qu'un film entre toujours dans un genre, c'est-à-dire une institution (SI p148). Il se constitue en fiction socialement acceptable et obéit à une règle du jeu cohérente (ce qui le différencie du rêve). Mais d'autre part, on peut aussi le considérer comme l'élaboration secondaire d'un matériau primaire.

Retracer ce lieu de passage serait le programme de Christian Metz. Si la vie est conçue comme un ensemble de codes, il faut tenir le pari autour de cette notion-mana [le code], dans une sorte de perversion amoureuse.

 

 

Photo © D.R.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Metz
CinemaDiscours

HP.FGG

ProPassage

WC.INE

ArchiOeuvreScheme

HH.LHJ

Q.code

Rang = O
Genre = MH - NP