Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
La chair, la voix                     La chair, la voix
Sources (*) : Sur le Contemporain               Sur le Contemporain
Jeannine Perpia - "L'amour de la chair", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 23 août 2006

 

-

[La chair est vocale et la voix est charnelle]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accder son texte

 

Il y a, entre la chair et la voix, une familiarité directement perceptible. C'est une question de sensibilité, d'émotion, et aussi d'ouverture à l'autre. Comme la voix, la chair est là, ici et maintenant, présente et proche, trop proche. Elle s'enroule sur elle-même. Elle est double, à la fois touchante et touchée. Sur elle adhèrent la parole comme le son. Elle se colle à nous, dans sa nudité. Elle est inséparable de notre respiration et de la vibration de nos corps.

Ni matière, ni esprit, ni substance, elle est un élément intermédiaire susceptible à chaque instant de se perdre dans l'angoisse. On peut dire que la voix est la chair de la chose, et aussi que la chair est la voix de la chose. Les Annonciations chrétiennes disent-elles autre chose?

Le charnel, comme la vocalité, envahit. Même les tableaux abstraits peuvent être charnels.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[Ici et maintenant, la chair, visible et voyante, est aussi l'universelle intercorporéité]

-

La chair est l'enroulement du visible (du sensible) sur lui-même

-

Touchante et touchée, la chair écoute autant que l'oeil et l'oreille

-

Une voix réduite à une respiration très proche nous fait ressentir notre corps comme corps de l'autre

-

La voix est la chair de la Chose

-

La chair vocale est l'adhérence intercorporelle du parlant et de l'entendant

-

La chair de la voix est inimaginable

-

On ne comprend pas l'oeuvre d'art, car jamais la voix ne cicatrisera la chair

-

La chair n'est pas matière, ni esprit, ni substance, elle est un élément au sens de l'eau, l'air, la terre et le feu

-

La chair est un cinquième élément (impur) qui sert de médiateur aux quatre éléments purs

-

Autoportrait Nu (Egon Schiele, 1910)

-

Défigurer, c'est respecter l'énigme du corps

-

La nature charnelle de la voix suppose la chair de notre corps tout entier, dont elle est le porte-parole

-

La voix est cette origine parlante qui fait, de la chair, un corps d'homme

-

Dressé contre Dieu, crispé contre l'oeuvre, Artaud cherche le salut dans une voix qui appartienne encore à la chair

-

Il ne peut exister d'abstraction d'aucune sorte : chaque forme ou zone de la toile possède la même réalité vivante que la chair et les os

-

Dans l'Annonciation, la parole divine, au-delà de la voix, est la chair même

-

On ne peut figurer l'Incarnation sans une brèche dans la mimesis

-

La voix-chair a perdu sa fonction médiatrice

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Jeannine
ProChair

AA.BBB

PlanSite

YC.LYC

GV_ProChair

Rang = zQuois_Chair
Genre = -