Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Sur la perspective illusionniste.                     Sur la perspective illusionniste.
Sources (*) : Chronologie d'une autre perspective               Chronologie d'une autre perspective
Jim Valkama - "Le moderne et son autre", Ed : Galgal, 2007, Page créée en janvier 1996

 

Synchronie en jaune (Paul Serusier, vers 1900) -

La perspective classique a été brutalement remise en cause autour de 1900

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

C’est une sorte de banalité. Le phénomène, d’abord essentiellement franco-allemand (à la veille d’une des pires guerres spéculaires qui ait jamais déchiré deux pays voisins) a été mille fois décrit. Il n'est pas limité aux arts visuels : citons Mallarmé en poésie, Freud en psychologie, etc.

Le processus est très rapide. En une vingtaine d’années, toute la construction classique est mise à bas. Une nouvelle aperception imaginaire se met en place, bien au-delà de la dimension artistique :

- la nouvelle “forme symbolique” qui remplace la perspective est la forme télévisuelle. Elle apparaît dans l’histoire de l’image longtemps avant la télévision elle-même. La télévision comme machine n’est pas la cause, mais la conséquence de cette évolution. Comme beaucoup d’inventions industrielles dans l’histoire de l’humanité (le moulin à vent, la machine à vapeur, l’avion), elle vient en quelque sorte confirmer une mutation des mentalités qui lui est largement antérieure.

- on peut dater les premières esquisses de forme visuelle contemporaine des années 1830-40 , qui correspondent à l’émergence de la photographie en France. Il y a une relation chronologique étroite entre le développement de la photographie, l’apparition des nouvelles formes picturales (impressionnisme vers 1865), et la modification radicale de l’imaginaire social qui intervient dès 1890 et se généralisera avec la télévision. Gauguin, qui a joué un rôle essentiel dans ce processus, est aussi le premier peintre des plages, des cocotiers et du ciel bleu. L’esthétique de Gauguin a fait irruption dans le désir de ses contemporains avant de devenir un cliché imaginaire.

La forme télévisuelle est en gestation dès le 17ème siècle, comme en témoigne le regard décalé de la Venus de Velasquez, qui semble provenir du fond d’un tube et non pas de la jolie femme étendue devant nous.

Balises de l’histoire de la peinture : vers 1880, Van Gogh et Gauguin (aplats, cloisonnements, traitement du tableau comme pure surface); à partir de 1890, les Nabis (Sérusier, Denis, Bonnard, Vuillard et notamment Roussel), qui tordent la perspective, la rendent mobile et variable, et surtout détruisent l’illusion par l”usage systématique de procédés décoratifs; en 1905, le fauvisme (sensation pure de la couleur), avec notamment Matisse, puis les expressionnistes allemands (groupe die Brücke); en 1907, les Demoiselles d’Avignon de Picasso (c’est l’oeuvre-symbole de la destruction pure et simple), puis le cubisme, et enfin, à partir de 1910, l’art abstrait, notamment Mondrian et Kandinsky.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Jim
ArtPerspective

WC.HRO

ArtChrono

1900.PE.CLA

W.chrono

Rang = Wpersp
Genre = MR - IA