Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Bat Qol, fille de la voix                     Bat Qol, fille de la voix
Sources (*) : Personnages bibliques               Personnages bibliques
Ruth Shararii - "Persévérance d'une voix", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 23 août 2006

 

-

Réouvrir le mythe

[A présent seule Bat Qol, fille de la Voix, laisse encore filtrer la prophétie]

Réouvrir le mythe
   
   
   
Le secret de Bertille Le secret de Bertille
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

- Ruth : Selon une légende cabalistique, il ne reste plus rien des anciennes capacités prophétiques de l'être humain, sauf Bat Qol. Dans le silence et la solitude absolues, elle seule fait encore écho à la voix prophétique. Comment la reconnaît-on? C'est assez simple : il faut qu'un groupe l'entende sans la voir (mais il faut se méfier, car ce peut être aussi la voix d'un démon). D'elle, on n'attend rien de nouveau. Elle n'est capable de prononcer que ce qui a déjà été dit, mais elle le dit pour un nouvel auditoire. Ainsi l'ancienne prophétie se rend-elle encore disponible.

(Athanasia) : Quand on entend la Bat Qol, on n'a jamais l'impression que c'est sa voix, mais toujours celle d'une autre.

- Ruth : La voix de la Bat Qol traverse les espaces et les temps. Elle ne prononce aucune vérité, mais seulement des indications dont chacun croit qu'elles sont confidentielles, personnelles, et dignes de foi. Aux talmudistes, elle enseigne que la tora n'est pas au ciel, ou aussi que les enseignements - contraires - de Hillel et de Chamaï sont également précieux.

(Ignace) : Ce n'est jamais sa voix propre; c'est une voix qui vient toujours en plus, une prothèse.

- Ruth : Elle aurait interrogé Caïn, lancé des avertissements à Abraham et à Moïse. Salomon l'aurait entendue lui dire qui était la vraie mère de l'enfant disputé - ce qui indique que, même avant la prophétie, elle parlait déjà.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

La Bat Qol est une voix entendue par un groupe sans qu'on en ait distingué l'origine dans une forme humaine

-

Bat Qol est l'écho de la voix prophétique, définitivement silencieuse

-

Bat Qol ne révèle jamais rien de nouveau, mais seulement ce qui a déjà été dit, pour un nouvel auditoire

-

Histoire de Bat Qol et Rabbi Eliézer : "La tora n'est pas au Ciel!"

-

Avant chaque appel de Dieu, Abraham, Samuel et Moïse étaient avertis par une voix presque silencieuse : Bat Qol

-

Faute d'autre témoignage, celui de la Bat Qol est acceptable à condition qu'elle ne soit pas un démon

-

Bat Qol est la voix d'ange qui a demandé à Caïn : "Où est ton frère, Abel?"

-

Selon Bat Qol, Hillel méritait que la chekhina réside sur lui, mais sa génération n'en était pas digne

-

Une Bat Qol dit à R. Aqiba au moment de sa mort : "Heureux sois-tu car tu es mort avec le mot Un sur tes lèvres"

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ruth
HebBatQol

AA.BBB

PersbibCheminements

QO.LBA

VoixMythe

XB.HHJ

SDBParcours

XC.LEE

XY_HebBatQol

Rang = zQuois_BatQol
Genre = -