Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
La voix prothétique                     La voix prothétique
Sources (*) : Traversées de la voix               Traversées de la voix
Ignace Lequedeur - "D'une prothèse en plus", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 1er septembre 2006

 

-

Sur le Contemporain

[La voix est le prototype et le modèle de toutes les prothèses]

Sur le Contemporain
   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

La voix est une prothèse qui a toujours été là, avant même qu'on se pose la question. Elle vient en plus, en plus du langage, en plus de notre corps et en plus de notre animalité. Elle est un facteur additif. Elément vivant de notre propension à en faire plus, voire trop, elle cause dans les deux sens du terme : elle parle et fait parler. C'est son ambiguité. Elle porte la dimension de la présence, mais aussi celle du supplément. Des images en témoignent.

Dès la naissance, elle se substitue au cordon ombilical. Sans distinguer entre le réel et le virtuel, elle donne sans contrepartie. Elle distribue généreusement le sens et les affects : amitié, sympathie, haine ou pitié.

Elle est la quatrième dimension qui s'ajoute au mouvement spatial et le cinquième élément qui s'ajoute aux quatre répertoriés par la tradition.

Elle donne au réseau Internet sa dynamique.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

La voix est la prothèse humanisante, la prothèse des prothèses

-

La voix se substitue au cordon ombilical, et le supplémente

-

[Dans les mondes numériques, le virtuel tient en réserve des suppléments imprévisibles]

-

Tout est une question de voix car la voix est la question, la seule

-

Pour Rousseau, la pitié comme loi naturelle, originelle, inexorable, dont toute institution est le supplément et la suppléance, est portée par la voix

-

La voix est le cinquième élément

-

La quatrième dimension qu'ajoute le cinéma à la photographie est d'emblée auditive : avec le mouvement (temporalité) arrive le son (parole)

-

L'informatique et son corrélat l'Internet ajoutent au langage des degrés supplémentaires

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ignace
VoixSupplement

AA.BBB

VoixCheminements

SU.PPL

PlanSite

GC.LEE

DB_VoixSupplement

Rang = zQuois_Prothese
Genre = -