Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Ah, l'art? Que des apories!                     Ah, l'art? Que des apories!
Sources (*) : Carl Einstein               Carl Einstein
Carl Einstein - "Georges Braque", Ed : La Part de l'Oeil, 2003, p17

 

Chaos (Art from code) -

Les oeuvres d'art ne continuent d'agir qu'en tant que centres grouillants de forces ou de croisement d'expériences vécues

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Si l'on perçoit les oeuvres comme des fragments s'ouvrant à une réalité fluide, ou bien dépérissant comme des êtres faibles, elles ont un sens. Dévitalisées par des clichés métaphysiques ou par l'esthétique des historiens de l'art, elles perdent leur énergie incitative.

L'histoire de l'art animée par l'idéal rationnel de la classification ou d'une typologie dénature l'art dans les filets mortifères d'une tradition fermée. L'histoire est réduite à un mécanisme statique et monotone. Contre cela, Carl Einstein défend une histoire qui jaillit du présent, refusant l'absolutisation esthétisante, qui a ses racines dans le culte, et une oeuvre dynamique, qui accroît les tensions et libère l'énergie.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Einstein_Carl
ArtQuid

DF.KHN

EinsteinParcours

CC.HUI

T.delart

Rang = K
Genre = MK - NG