Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le cinéma règle le rapport au désir                     Le cinéma règle le rapport au désir
Sources (*) : Le narcissisme               Le narcissisme
Christian Metz - "Le signifiant imaginaire - Psychanalyse et cinéma", Ed : Union Générale d'Editions, Coll 10/18, 1977, p165

 

-

L'objet - cinéma

L'état filmique est un repli narcissique où le sujet suspend ses investissements d'objets

L'objet - cinéma
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Au cinéma, le degré de vigilance du spectateur est intermédiaire entre le sommeil et l'action. La vision du film procède de la contemplation, et non de l'action. Le spectateur sait qu'il voit un film, comme le rêveur éveillé sait qu'il se raconte une histoire (ce qui n'est pas le cas du rêveur endormi). Le spectateur s'introvertit. Le délassement s'accomplit dans une certaine solitude. Les groupes et les couples entrés ensemble au cinéma se séparent, et ne pourront communiquer, à l'issue du film, qu'après un petit temps de silence.

Le film est une satisfaction raisonnable et mesurée, où rentre une certaine part de compromis. Le fait de suspendre ses investissements d'objets usuels permet au spectateur d'entrer dans une autre relation d'objet, celle qui le lie au film.

 

 

Photo © D.R.

Le processus primaire peut émerger jusqu'à un certain point, malgré la matérialisation des images et des sons. "Un peu de désir se réconcilie avec un peu de réalité grâce à un peu de magie", dit Christian Metz. Les images sont celles d'autrui, et sont donc moins crédibles que celles d'un rêve pour le sujet. Mais elles procurent une impression plus forte de réalité et une perception réelle. Lorsqu'elles conviennent au fantasme du spectateur, la satisfaction (petit miracle) est très grande. On éprouve la joie de recevoir de l'extérieur des images habituellement intérieures. Tel est le ressort de l'amour du cinéma, de la cinéphilie.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Metz
CinemaDesir

IN.JFF

InsuNarcissisme

WC.LKK

CinemaObjet

CE.LED

T.narcissisme

Rang = N
Genre = MH - NP