Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Sur l'art contemporain                     Sur l'art contemporain
Sources (*) : Ah, l'art? Que des apories!               Ah, l'art? Que des apories!
Carl Einstein - "Georges Braque", Ed : La Part de l'Oeil, 2003, p45

 

Promenade dans le port du Pouliguen (Vuillard, 1908) -

L'art récupère la métaphysique en plein effondrement : au lieu de s'idéaliser à travers ses dieux, l'homme trouve dans l'oeuvre d'art la compensation de ses échecs

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Avec l'esthétisme moderne, l'oeuvre d'art prend son autonomie. Obsédé par l'idée fixe de la perfection, suraccentuant la dimension technique, l'artiste omet de transcrire les expériences vécues dans leur complexité. La transcendance est transformée en distanciation. On évite d'analyser les oeuvres d'art; on n'essaie plus de les ramener à leur origine, on se borne à l'esthétique, qui est un préjugé. L'acte de regarder se réduit à un arrangement de données observées qui repose en définitive sur des préjugés moraux.

Depuis Platon, le beau est assimilé au bien, et le rejet du mal abêtit et réduit la représentation de l'homme. Les tableaux ainsi purifiés sont admirés ou vénérés comme l'étaient autrefois les dieux et les rois. La catharsis esthétique prend la place des forces magiques. Les oeuvres d'art, prétendument immortelles (c'est-à-dire destinées à arrêter la mort), deviennent des spectres au conservatisme vieillot. On y cache les plus fragiles illusions. En s'abâtardissant en en belle préciosité, les oeuvres d'art sombrent au plus bas niveau de leur être. On les réduit à une standardisation optimiste qui s'applique aussi à l'homme.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Einstein_Carl
ArtCtp

PC.LLO

ArtQuid

HT.HHJ

T.récupératioRang = P
Genre = MR - IB