Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la voix                     Derrida, la voix
Sources (*) : Derrida, l'événement               Derrida, l'événement
Jacques Derrida - "La vérité en peinture", Ed : Flammarion, 1978, pp178 à 183, "+R (par-dessus le marché)"

 

Dans la "Truite" de Schubert (V. Ada mi, 1974) -

Le dessin d'Adami, voix muette

L'événement du Ich - ce "je" que, à travers Adami, Derrida expose comme un autre -, c'est que le sans-voix troue son écriture

Le dessin d'Adami, voix muette
   
   
   
Le portrait, l'absent Le portrait, l'absent
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le poisson, illustration traditionnelle du sans-voix, est choisi par Valerio Adami pour son dessin d'après Glas, ce texte indescriptible de Jacques Derrida. Derrida assume ce choix. Il reconnaît que son écriture est trouée. Par quoi? Justement, un sans-voix, un hétérogène, comme la peinture elle-même par rapport à l'écrit. Ce qui le conduit à proposer un titre pour le dessin d'Adami (comme s'il le signait, d'ailleurs sa signature se trouve dans le dessin) : Ich, titre ambigu qui est à la fois "je" et son envers puisque ce je est sans-voix, et qu'il est aussi l'homme hébraïque dans sa généralité.

Ce dessin fait par un autre est-il un autoportrait de Jacques Derrida? Ce serait paradoxal. Si Adami ne se sert pas de son texte (Glas) comme illustration, mais comme trou, Derrida ne s'identifie pas au poisson, mais à la mort du poisson qui remue désespérément de la queue, comme le montre la couleur bleue de Noyée, la peinture définitive.

---

Cela pose la question du rapport de Jacques Derrida au sans-voix. Dans sa critique de la métaphysique, dans sa mise à plat de la phénoménologie, il a mis en question la voix comme présence, mais sans s'identifier au sans-voix. Laisser venir le sans-voix : ce pourrait être une définition éthique de la déconstruction.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaVoix

UT.HGF

DerridaEvenement

YI.CHH

AdamiParcours

VS.KLL

ArtPortrait

JS.LLJ

T.sansvoix

Rang = O
Genre = MJ - NA