Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'espace vocal                     L'espace vocal
Sources (*) :              
Iasna Grez - "Puits d'harmonie", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 3 octobre 2006

 

Syrinx fuyant sous les assauts de Pan (Arnold Boecklin, 1854) -

L'espace vocal se saisit de la musique comme le dieu Pan s'approprie Syrinx : en la vidant de son être pour un faire un instrument

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

De même que le dieu Pan ne peut pas jouir sexuellement de la nymphe Syrinx, mais peut en jouir comme instrument de musique, l'espace vocal renonce à la musique pour l'intégrer en lui-même comme dimension spatiale. De même que Pan n'a accès à la chair de Syrinx que sous une forme acceptable pour elle et assimilable par lui, l'espace vocal s'incorpore la sensualité en la métamorphosant. L'instrumentalisation est une sorte de sublimation.

Dans le tableau de Michel Dorigny daté de 1657 qui représente ce mythe, l'accent est mis sur le récit. Pan se saisit d'une Syrinx évanescente, qui est une vraie créature féminine. La peinture moderne (du cubisme à Paul Klee) prend ses distances à l'égard de l'histoire et se propose comme fait vivant, pictural. La métamorphose de Syrinx se place dans le contenu même de la peinture, figurative (comme chez Adami, ou à peine représentée, la musique s'efface) ou non.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Iasna
MQiEVocal

XP.ANN

XSyrinx

Rang = XPan
Genre = MR - IB