Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
L'humain est ce qu'il sera                     L'humain est ce qu'il sera
Sources (*) :              

 

-

A partir de notes prises à un cours donné par le rabbin Gilles Bernheim le 29 avril 1999.

A partir du moment où il parle, l'homme n'est plus appelé ADAM, mais YCH

   
   
   
                 
                       

Quand Adam parle pour la première fois après la création de la femme, il la nomme. Elle devient YCHA. Il dit ce qu'elle est et ce qu'il est devenu par le fait de pouvoir la nommer. La nomination est double : Dieu ne pouvait pas donner de nom à l'homme tant que l'homme ne parlait pas. Et pour cela il fallait qu'il y ait la création de la femme.

Tout se passe comme si après avoir nommé les animaux l'homme devait se nommer lui-même, mais il n'y arrive pas tant qu'il n'a pas de vis-à-vis, de partenaire. S'il ne parle pas, c'est qu'il manque quelque chose. Il ne peut pas s'appuyer sur une image que l'eau lui renverrait.

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Bernheim
ProHumain

XA.GOR

XAdam

Rang = YAdamYch
Genre = -