Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Orphée                     Orphée
Gustave Moreau               Gustave Moreau

 

-

Page créée le 5 octobre 2006.

Orphée (Gustave Moreau, 1865)

   
   
   
                 
                       

logo

 

Ici l'horreur de la mort d'Orphée, déchiqueté par les Ménades, est oubliée. Il n'y a même plus de voix qui sort de sa bouche : le personnage féminin est fasciné par un visage qui repose sur une lyre (double objet d'amour). Il ne s'agit plus de l'Orphée chantant, mais d'un cadavre. Les animaux et les végétaux sont partis. Plus loin, sur les rochers, des musiciens ont pris la suite. La jeune femme triste, amoureuse, peut enfin le maîtriser, le tenir contre elle.

Il n'y a dans la peinture aucune résonance, aucune impression de sonorité, aucune présence, pas même celle des livres qu'Orphée est supposé nous avoir légués.

 

Orphee_K473.jpg

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Images
OrpheeParcours

IT.IJJ

MoreauParcours

DO.LLO

zi.1865.Moreau.Gustave

Rang = YMoreauOrphee
Genre = A -