Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Paix et justice                     Paix et justice
Sources (*) : Le multiple, en surplus               Le multiple, en surplus
Emmanuel Lévinas - "Totalité et infini (Essai sur l'extériorité)", Ed : Livre de Poche, 1971, p342

 

Allegorie de la paix (Theodore Chasseriau) -

La paix n'est ni la fin des combats, ni la cohérence des éléments disjoints, mais l'unité de la pluralité

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La paix ne s'instaure pas par une relation impersonnelle, mais par la justice. Elle doit être ma paix : une relation qui part d'un moi - d'une personne - et va vers l'autre - comme absolument autre. Assuré de la convergence entre moralité et réalité, le moi se maintient alors dans le désir et la bonté, sans égoïsme. Il n'y a ni défaite ni victoire, mais relation, temps infini, fécond, où s'énonce la vérité. Dans une société ainsi constituée, même si on se voit dedans, on reste dehors par la parole.

Le pluralisme reste multiple. Il ne se ressoude pas.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Levinas
ProPaix

MA.PAI

LevMultiple

MD.MLD

T.conflit

Rang = O
Genre = MR - IA