Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
L'impressionnisme                     L'impressionnisme
Sources (*) : Courants dans l'art               Courants dans l'art
Alexandra Darcansse - "Du limon de nos oeuvres", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 7 novembre 2006

 

-

Sur le Contemporain

[Avec l'impressionnisme, un temps d'arrêt extatique annonce l'art moderne]

Sur le Contemporain
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

L'impressionnisme a exercé et exerce toujours une fascination unique sur le regard populaire. Il est à la fois le point de départ d'un nouvel art influencé par la photographie naissante (des daguérréotypes aux calotypes) et une sorte de point ultime (quasi parfait) de l'art illusionniste occidental. Cette double nature, avec d'un côté le respect des canons de la peinture classique et de l'autre l'irruption fulgurante du coup de pinceau qui déstabilise la construction séculaire du mimétisme, fait de l'impressionnisme un point de rencontre assez singulier. Par son traitement de la lumière et de la couleur, son refus de la narration, son adressage des sens, son atténuation des formes, il a réussi à émouvoir presque tout le monde, jusqu'au moment où il est devenu une sorte de symptôme du goût bourgeois [provoquant sur une autre partie du public (presque personne mais quand même beaucoup de monde) une sorte de nausée].

En appelant les choses par leur nom, en montrant de vraies personnes dans leur milieu, en s'affranchissant des règles traditionnelles du jugement, il annonce la plupart des tendances de l'art moderniste, sans s'y plier tout à fait.

Carrefour entre le plaisir et l'histoire, entre la subjectivité et la technicité, entre l'illusion et l'artefact, entre la nature et l'abstraction, entre la beauté et la vie, entre l'observation directe de la nature et le respect des règles traditionnelles, il correspond à un moment unique de l'esthétique et de l'histoire de l'art, un moment d'arrêt quasi extatique avant la transformation radicale. Nous avons plaisir à voir ces oeuvres qui flattent la sensation. Elles résonnent en nous, elles sont comme une agréable musique vocale qui ne dure qu'un temps, car l'impressionisme dissoud les formes, il est comme un courant qui précède immédiatement la dissémination.

D'où vient-il? Pourquoi est-il apparu, justement à ce moment-là? Il a des précurseurs, comme Turner ou Manet. Il a des compagnons de route, comme Cézanne.

L'impressionnisme est un travail sur l'effet. Toute sa technique est orientée vers ce but.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Les impressionnistes ont vu et conçu les choses comme des stimuli et des symptômes de la lumière

-

Dans les années 1860, les impressionnistes inventent une technique axée sur les effets de lumière : petites touches fragmentées, couleurs enchevêtrées, exécution rapide sur le motif

-

[Si l'art moderne, en son temps, et l'art post-moderne aujourd'hui, ont tant indigné leurs contemporains, c'est parce qu'ils se sentaient menacés de dissémination]

-

Le cubisme est l'aboutissement d'une série d'événements picturaux antérieurs : dissolution impressionniste de la forme, rapprochement par Cézanne de l'objet et du fond

-

Une transformation radicale de la vision s'est produite dans l'arc tendu entre l'impressionnisme et le cubisme

-

Monet voulait représenter la lumière naturelle, mais il a abouti à un principe qui réside dans l'essence même de l'art : la faculté d'abstraction

-

Dans le tableau impressionniste, la perte d'unité résultant de l'observation directe de la nature est compensée par une composition qui respecte les règles traditionnelles

-

A la fin des années 1860, l'"effet" devient le motif même des tableaux de Monet

-

Les impressionnistes favorisent l'illusion en rendant le tableau vivant et animé

-

Les impressionnistes n'ont pas renoncé à l'unité du tableau : ils l'ont structuré par accentuation et modulation des points et zones de couleur et de valeur

-

Pour les impressionnistes, la beauté est sous les yeux, dans le présent, dans la vérité, dans la vie

-

A l'impressionnisme qui dissoud l'objet dans la sensation, Van Gogh oppose le réel émotionnel des choses

-

Dans les années 1860, la scène de genre abandonne l'anecdote pour montrer la vie urbaine ou souligner l'énigme ou la tension des relations entre hommes et femmes

-

Les impressionnistes ont pour dénominateur commun leur "panthéisme" : refus de monter une composition, exclusion de la métaphore et volonté d'appeler les choses par leur nom

-

Les peintures pré-impressionnistes de Daubigny ressemblent aux calotypes des années 1850, qui accentuent les contrastes et laissent voir le grain de l'image

-

L'impressionnisme est le point d'aboutissement de l'art occidental plus qu'un point de rupture

-

Même quand, selon John Ruskin, elle se met "au service des nuages", la peinture du 19ème siècle reste fidèle aux principes de la scène perspective

-

Les impressionnistes ont inventé une nouvelle conception des rapports entre les choses et l'oeil en s'affranchissant des règles traditionnelles du jugement

-

L'irruption du coup de pinceau a été le coup de grâce asséné au formidable pouvoir du mimétisme et de l'illusion dans la peinture

-

Manet est le peintre qui a rendu possible l'impressionnisme et tout ce qui est venu après

-

Cézanne a voulu restaurer la profondeur picturale que les impressionnistes avaient enlisée dans les effets du coloris

-

L'impressionnisme réalise à la perfection l'esthétique de Kant

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Alexandra
ArtImpressionnisme

AA.BBB

ArtCourants

HI.MPR

PlanSite

XM.LLD

DI_ArtImpressionnisme

Rang = zQuois_Impressionnisme
Genre = -