Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la différance                     Derrida, la différance
Sources (*) : Derrida, l'être               Derrida, l'être
Jacques Derrida - "Marges de la philosophie", Ed : Minuit, 1972, p78

 

Texture de Tanya Scrabuddy2 (Flickr, licence CC) -

La différance nous donne à penser une écriture sans présence, sans absence, sans histoire, sans cause, sans archie, sans telos, dérangeant absolument toute ontologie

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans la conception aristotélicienne du temps, Jacques Derrida a repéré une aporie que la tradition métaphysique élude systématiquement, car si elle ne l'éludait pas, elle se trouverait confrontée à un mouvement dont elle est incapable de rendre compte dans ses systèmes d'opposition usuels : la différance. Comment penser cette différance? Par une autre écriture, dit Derrida, une écriture ici définie négativement par une série de sans-..., car la différance ne saurait apparaître comme telle, dans sa présence. Comme la trace, elle s'efface d'elle-même, elle a déjà disparu dans l'oubli. Comme elle n'apparaît pas, on ne peut ni la montrer, ni la dire, ni même l'écrire sur le mode usuel (phonétique). Que faire alors? Quoiqu'ininscriptible, la différance reste gardée dans la langue. On peut faire signe vers un autre texte.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDifferance

FC.LKK

DerridaEtre

HE.UFJ

T.pensée

Rang = K
Genre = ME - NG