Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Le phallus, objet pas comme les autres                     Le phallus, objet pas comme les autres
Sources (*) : L'inconscient, autre scène               L'inconscient, autre scène
Emilia Dengerfeld - "La pêche à la pensée", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 20 novembre 2006

 

-

[Le phallus n'est pas tout à fait un objet comme les autres]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

Le phallus est souvent présenté comme un objet unique, une sorte d'icône de la jouissance ou de l'objet symbolique. Lacan parle de signifiant phallique, et Derrida (critiquant Lacan) de signifiant transcendantal et de métaphysique de la castration. Si l'on renonce à cet aspect transcendantal, le phallus (re)devient un objet susceptible d'entrer dans une chaîne disséminante infinie, comme n'importe quel autre objet. Un point de vue analogue est pris si l'on considère le phallus comme une simple forme de l'objet (a). Comme les autres, il chosifie la différence.

Mais cette banalisation du phallus est elle-même contestable. Après tout, le petit garçon ne se masturbe pas avec n'importe quel objet, et nous ressentons comme phalliques d'innombrables objets ou processus, par exemple la propagande. De nombreux rituels, comme la circoncision, sont centrés sur le voilement/dévoilement du phallus. De multiples idoles en sont porteuses. Reconnaissons que le phallus a une double valeur et que le phallique est un mouvement : celui du dédoublement de la valeur.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Le phallus, interprété métaphysiquement, est un signifiant transcendantal, le corrélat d'un signifié premier (par exemple la castration ou le désir de la mère)

-

Il y a trois formes de l'objet (a) : prégénital, phallique et vocal

-

Le phallique, dans sa différence, a une double valeur : sa pure et propre présence / son fantôme, son spectre, son fétiche

-

On chasse, aujourd'hui, à l'arme vocale

-

L'objet (a), par sa matérialité - pénis, excrément, regard, voix, rien, et aussi ombilic - obture et chosifie la différence

-

Le moderne propagandiste, cet ange de la voix, phallicise tout

-

Touche-toi, et tu entendras mieux

-

Le prépuce (orla, mot qui vient d'une racine qui veut dire "fermer") est le cache absolu; l'ôter, c'est découvrir l'organe du désir et dévoiler le manque dans l'homme

-

La déesse égyptienne Mout, figure maternelle à tête de vautour, était dotée de seins et aussi d'un pénis en état d'érection

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Emilia
InsuPhallus

AA.BBB

InsuCheminements

DD.DDJ

EQ_InsuPhallus

Rang = PP_Phallus
Genre = -