Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
Le cinéma vocalise l'espace                     Le cinéma vocalise l'espace
Sources (*) :              
Valerio Adami - "Couleurs et mots, entretiens avec Roger Lesgards, Vonick Morel, Jacques Derrida, Daniel Arasse, Paolo Fabbri", Ed : Cherche-Midi, 2000, p20

Pour sortir de la dictature de la peinture abstraite, la génération des nouveaux peintres figuratifs s'est formée à l'école du cinéma

   
   
   
                 
                       

La dictature de la peinture abstraite date des années 50. Adami, né en 1935, avec sa génération, a tenté de réintroduire la représentation du corps et le dessin figuratif, d'oeuvrer à la reconstitution d'un langage à partir des objets quotidiens. Il s'est appuyé pour cela sur le cinéma, où il allait tous les soirs sans exception, parfois deux fois par jour. Ce fut la grande découverte de sa jeunesse : cinéma d'Europe centrale, soviétique ou américain.

Tout se passe comme si, pour réparer l'effondrement des formes de la première moitié du 20ème siècle, les jeunes de l'époque n'avaient pas eu d'autre boîte à outil que le cinéma, avec ses techniques propres de montage, association, cadrage, gros plan, récit et sonorisation. Pour aller vers une nouvelle figuration sans mimer la peinture classique, il n'y avait pas d'autre moyen.

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Adami
EVocalCinema

TF.KCV

T.figuration

Rang = P
Genre = -