Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
C'est la main qui dessine                     C'est la main qui dessine
Le dessin d'Adami, voix muette               Le dessin d'Adami, voix muette
Valerio Adami - "Couleurs et mots, entretiens avec Roger Lesgards, Vonick Morel, Jacques Derrida, Daniel Arasse, Paolo Fabbri", Ed : Cherche-Midi, 2000, p29

 

L'horizon (Valerio A dami, 1979) -

Pour dessiner, il faut se vider de tout, se débarrasser physiquement de tout désir

   
   
   
                 
                       

logo

 

Le travail d'Adami vise la pensée, l'intelligible, dans la forme même. Pour que ce précipité chimique prenne corps, il faut que la tête du dessinateur soit vide, que la liberté soit laissée à la main. La main commence par un point, elle bouge, le point devient ligne, et la ligne devient forme (par exemple une montagne). L'épaisseur qui se trouve derrière le vide (le poids de l'expérience) ne se rencontre qu'après, à l'émerveillement du dessinateur.

-------

Adami cite des thèmes développés par Derrida dans Mémoires d'aveugle (texte auquel il se réfère directement p34) : l'effacement, le retrait, la main. Mais tandis que Derrida parle d'un retrait du trait, voire de la vue, Adami se retire devant sa main.

 

 

Le titre de ce dessin de Valerio Adami est L'horizon, mais la peinture qui en est tirée s'appelle La mélancolie.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Adami
ArtDessin

BG.HKL

AdamiParcours

CD.KLL

T.vide

Rang = L
Genre = MJ - NA