Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le sans - voix remonte                     Le sans - voix remonte
Sources (*) : Vibration de la peinture               Vibration de la peinture

 

Le mythe de Promethee (Oscar Ko koschka, 1950) -

Dans un monde sans prophète, Prométhée, enchaîné, n'a plus de voix

   
   
   
                 
                       

 

Ce triptyque contient trois panneaux. A gauche, Hadès et Perséphone; au centre l'Apocalypse; à droite, La punition de Prométhée. Etrange combinaison des sources grecques et bibliques, dans une explosion de couleurs qui dresse une sorte de bilan de la première moitié du 20ème siècle. Descente aux enfers, apocalypse et punition, nous vivons les trois dimensions en une. Prométhée, homme banal peint dans le style de Lucian Freud, est enchaîné. Les instruments ont été jetés, ceux de la justice comme ceux de la force. Il n'y a plus rien à dire.

Adami a été, dans sa jeunesse, impressionné par ce triptyque qui avait été présenté à la Biennale de Venise de 1950. Qu'en a-t-il retenu? En ce monde d'après l'apocalypse qui n'a plus de voix, même prophétique, l'art ne peut être que mystique.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Images
VoixSansVoix

DP.KQQ

KokoschkaParcours

IO.FTT

zi.1950.Kokoschka.Oscar

Rang = YKokoschkaPromethee
Genre = MJ - NA