Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Eugène Delacroix                     Eugène Delacroix
Toute communauté est vocale               Toute communauté est vocale

 

L'assassinat de l'eveque de Liege (Delacroix, 1829) -

Louvre, 91 x 116cm

L'assassinat de l'évêque de Liège (Eugène Delacroix, 1829)

   
   
   
                 
                       

logo

 

Le critique Delécluze a été choqué par cette toile qui évoque la populace révolutionnaire. Voici ce qu'il écrit : "Cette petite toile hurle, vocifère, blasphème... on entend les chansons obscènes de cette soldatesque avinée. Quelles figures de brigands!... Quelle bestialité joviale et sanguinaire! Comme cela fourmille et glapit, comme cela flamboie et pue!"

Sans doute ce critique était-il d'accord avec Lessing, qui estimait qu'il fallait distinguer radicalement la peinture et la poésie : d'un côté le silencieux, de l'autre le bruyant. La rupture avec ce principe reste un scandale pour nombre de critiques, dont Greenberg. Delacroix a été un des premiers à le comprendre. Chez lui, même le silence s'entend dans la fureur.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Delacroix
DelacroixParcours

DE.OKK

VoixCommunaute

SL.IAA

zi.1829.Delacroix.Eug&egravRang = YDelacroixEveque
Genre = MR - iVoix