Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le sujet s'efface                     Le sujet s'efface
Sources (*) :              
Valerio Adami - "Dessiner, la gomme et les crayons", Ed : Galilée, 2002, p24

 

Une reconquete moderne de l'espace classique (Valerio A dami, 1990) -

La "relativité" de l'espace est à l'art d'aujourd'hui ce que la perspective était à l'art du Quattrocento : l'autre d'un dessin

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

L'usage ordinaire de l'espace étant rendu par la photographie, ce que le spectateur voit dans la peinture n'obéit à aucune règle fixe. Il lui faut développer une lecture à partir de la pure forme. Le tableau n'est pas un miroir où l'image se répète, mais le lieu de nouvelles métamorphoses. L'oeil cherche la signification de ce qu'il voit : il se rendra compte, plus tard, de l'origine des choses.

-------

Il y a dans cette formulation deux affirmations importantes :

- la perspective, c'est "l'autre d'un dessin". Elle n'est pas le dessin même, ni dans le dessin, elle est son autre.

- dans l'art d'aujourd'hui, l'espace est relatif. Ce qui s'y répète n'est pas fixe, mais dépend du regard du spectateur.

L'autre du dessin, sa perspective, dépend d'un regard futur, d'un regard en attente.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Adami
SujetEffac

HH.LHE

T.altéritéGenre = MJ - NA