Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le judaïsme, indéfinissable                     Le judaïsme, indéfinissable
Sources (*) :              
Gil Aelligam - "Semences d'a-théisme", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 3 janvier 2007

 

Enfouissement de livres (Maroc, vers 1900) -

Le peuple juif échappe à la définition usuelle du peuple : il ne peut ni s'assembler ni être co-présent à lui-même

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

On dénie souvent aux juifs le statut de peuple. On les considère comme une religion, une ethnie, un assemblage indistinct, mais on ne veut pas reconnaître cette évidence, qu'il s'agit d'une suite de générations. Pourquoi? Parce que ce peuple est dispersé de toutes les façons possibles : dans le temps, dans l'espace, et aussi dans les pratiques, les cultures, les langues. Si un peuple se définit par sa co-présence à lui-même, alors le peuple juif n'existe pas.

---

Ce qu'on appelle ici "définition usuelle" du peuple, c'est celle de Jean-Jacques Rousseau dans le dernier chapitre de l'Essai sur l'origine des langues, telle qu'elle est rappelée par Jacques Derrida (De la grammatologie p199). Le peuple assemblé, authentique, doit se tenir ensemble dans l'espace d'une seule et même parole qui est alors pleine, authentique. S'il se disperse, c'est à cause des gouvernements d'oppression.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Gil
HebDefinition

DP.IUH

T.juifs

Rang = XJ
Genre = MR - NP