Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'art après les nazis                     L'art après les nazis
Sources (*) : Anselm Kiefer               Anselm Kiefer
Catherine Strasser - "Anselm Kiefer : Chevirat Ha-Kelim, le bris des vases", Ed : Editions du Regard, 2000, p55

 

Sefirot (Anselm Kiefer, 1997) -

Par son travail de réparation, Anselm Kiefer reconnaît la dette profonde de la pensée occidentale moderne envers le judaïsme

Autres renvois :
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Kiefer prend le public à témoin. Il ne se contente pas de citer les poèmes de Paul Celan, écrivain juif de langue allemande, il les intègre à sa peinture. Il ne se contente pas d'évoquer ou d'illustrer la Cabale juive, il se l'approprie, à tel point qu'on peut le considérer, lui l'Allemand, comme l'un des principaux représentants modernes de l'art juif. En refusant de totaliser le monde, en privilégiant la fragmentation, l'hétérogénéité, la transformation, le passage, il développe deux caractéristiques de la culture juive : mouvement et présence.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Strasser_C
KieferNazis

GE.LGE

KieferParcours

LF.LFF

T.delart

Rang = O
Genre = MK - NG