Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
                   
Sources (*) :              
Gershom Scholem - "Les Grands Courants de la Mystique Juive", Ed : Payot (première édition en 1950), 1973, p284

 

Ex Libris -

Les "rois qui régnèrent sur la terre d'Edom" signifient le royaume du jugement rigoureux qui n'est pas adouci par la compassion

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Ces rois [les descendants d'Esau qui anticipent les rois chrétiens] sont cités dans le chapitre 36 de la Genèse. On ne dit rien d'autre sur eux que : "Ils construisirent une ville et moururent". Seules les forces de la gevoura (jugement sévère) sont actives, comme dans le midrach qui raconte la destruction des mondes qui furent créés avant l'univers existant aujourd'hui (Dieu porte un jugement sévère sur ces mondes qu'il n'a pas laissés exister).

Dans le Zohar (idra rabba et idra zutta), ces rois primitifs sont opposés à la balance grâce / jugement (équilibre, harmonie) - il y a un excès de sévérité. Ils sont la racine des klipot qui sont les forces du mal, lesquelles existaient déjà avant même la brisure des vases.

Les klipot (écorces) sont les rebuts des rois primitifs.

Louria reprend ce thème. Ses disciples l'identifient avec le monde du tohu-bohu. La chevira (brisure des vases) est une convulsion, un enfantement. La mort mystique des premiers rois est associée à la naissance mystique des vases nouveaux.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Scholem

XEdomRois

Rang = XEdomRois
Genre = MK - NG