Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Persistance de la prophétie                     Persistance de la prophétie
Sources (*) :              
Platon - "Phèdre, ou "De la beauté"", Ed : Pléiade (OC, t2), 1950, p31

 

Street art -

Des biens qui nous échoient, les plus grands sont ceux qui nous viennent par le moyen d'un délire, dont assurément nous sommes dotés par un don divin

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le délire dont il est ici question, c'est l'amour. Qu'il vienne d'un dieu (contrairement à la divination et comme c'est le cas pour les grandes prophétesses), qu'il soit un moyen de libération ou qu'il provienne des muses, le délire ne vient aux amants que dans leur intérêt. Leur amour de la beauté montre que leur âme est en ébullition. Leur désir brûlant les élève. Ils se rapprochent de Dieu, se rapprochent aussi l'un de l'autre jusqu'à sortir de leurs corps. Ils voyagent, l'un avec l'autre, vers le bonheur.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Platon
ProProphete

DD.KKI

T.dieu

Rang = M
Genre = MK - NG