Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
L'écriture transmet la loi                     L'écriture transmet la loi
Sources (*) : Platon               Platon
Platon - "Phèdre, ou "De la beauté"", Ed : Pléiade (OC, t2), 1950, p75

 

Comptes des temples d'Eleusine, Demeter et Kore (329-8 av. J.-C) -

Derrida, le pharmakon

L'écriture conduit les hommes à chercher la connaissance au-dehors et non pas en eux-mêmes

Derrida, le pharmakon
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Platon raconte à sa façon l'origine de l'écriture. Pour cela, il imagine un mythe. L'inventeur de l'écriture est le dieu égyptien Thot ou Theuth (le même aurait aussi inventé le nombre, le calcul, la géométrie, l'astronomie, le trictrac et les dés, c'est-à-dire le jeu). Thot veut faire cadeau de cette magnifique invention au roi Thamous, mais le roi va-t-il l'accepter? S'il refuse, alors l'écriture n'a aucune valeur. Il faut s'en débarrasser comme d'un poison. Thot argumente en faveur de l'écriture "Elle procurera aux Egyptiens plus de science et de souvenirs, car le défaut de mémoire et le manque de science ont trouvé leur pharmakon (remède)". Et le roi répond "Cette invention, en dispensant les hommes d'exercer leur mémoire, produira l'oubli... confiants dans l'écriture, ils chercheront au-dehors et non pas au-dedans le moyen de se ressouvenir... Ils se croiront compétents en une quantité de choses, mais au lieu d'être savants, c'est savants d'illusion qu'ils seront devenus!".

Argument de Thamous : l'écriture empêche la connaissance directe de soi.

 

 

Ce défaut, rédhibitoire pour le roi égyptien et aussi pour Socrate qui invente le dialogue, est précisément la qualité que Jacques Derrida vise. L'écriture est une puissance d'extériorisation. Aucun souverain ne peut la contrôler ni la prendre en charge. Elle oblige à trouver en-dehors de soi ses propres souvenirs.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Platon
ProLettre

CD.IIJ

PlatonCheminements

HH.HHH

DerridaPharmakon

FS.LSF

T.extérioritéRang = N
Genre = MR - IB