Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le portrait, l'absent                     Le portrait, l'absent
Sources (*) : La danse outrepasse la loi               La danse outrepasse la loi

 

Portrait d'une danseuse (Calixthe Daggoua, 2011) -

Portrait d'une danseuse (Joan Miro, 1928)

   
   
   
                 
                       

 

Il n'y a presque rien dans ce "Portrait d'une danseuse" : un bouchon, une plume d'oiseau, une épingle à chapeau et une panneau de bois peint au ripolin. Miro se moque des danseuses espagnoles avec une économie de moyens qui fait son humour. C'est peut-être son amie Dora avec laquelle il est en train de rompre. Sexe et mort : la pauvre danseuse est fixée sur le tableau comme un papillon, mais elle bouge. C'est ce qui fait rire. Mais qu'est-ce que ce mouvement? Un écart creusé entre la femme réelle, qu'on imagine séduisante, et ce qu'il en reste, quelques morceaux épars. Largement suffisant! Plus intéressant et plus créatif qu'un tableau réaliste de danseuse espagnole, car on peut imaginer tout ce qu'on veut. Sous la plume, la danseuse montre ses fesses. C'est beau aussi, dans son dépouillement.

---

L'oeuvre de Joan Miro étant protégée par les droits d'auteur, on l'a remplacée par une autre oeuvre, réalisée par Calixthe Daggoua en 2011.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Images
ArtPortrait

BV.LBV

IVocalDanse

MR.LLM

zi.1928.Miro.Joan

Rang = YMiroDanseuse
Genre = DET - DET