Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
A présent, tout art est photographique                     A présent, tout art est photographique
Sources (*) : Sous la photo, la mort               Sous la photo, la mort
Roland Barthes - "La chambre claire, Note sur la photographie", Ed : Cahiers du Cinéma Gallimard Seuil [pas moins], 1980, p179

 

Type phtisique ou siphylitique (Francis Galton, vers 1880-1885) -

La photo atteste d'un "Ça a été"

Quand le réel du "Cela a été" rejoint la vérité du "C'est ça", la Photographie peut rendre fou

La photo atteste d'un "Ça a été"
   
   
   
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

A la photographie, qui par essence est plate, évidente, soumise à la loi du Référent, je demande plus. j'ai le désir fou qu'elle me donne (aussi) quelque chose d'indicible, un air de ressemblance qui me fasse dire "C'est ça!". Le mystère peut arriver, je peux dire "oui, c'est ainsi", il y a dans cette photo un regard, un étrange acte de pensée (sans pensée), une insistance, une intériorité. Cela, qui a été, est vrai, je le ressens, mon amour ou ma compassion en est le garant. Par exemple, devant ce portrait de siphylitique (ou phtisique?) réalisé par l'eugéniste Francis Galton, je peux croire en une certaine vérité, une vérité folle. "Quiconque me regarde droit dans les yeux est fou" dit Roland Barthes, car dans ce regard la vérité et la réalité ce confondent. Malgré le délire de Francis Galton, la photographie, à la fois exclamative et constative, approche de la folie.

Cet objet n'existe plus, c'est un néant d'objet, mais il a existé, il a été là où je le vois. J'en ai la certitude immédiate. L'objet s'offre à moi, disponible, offert, aimant. Il me touche, il me fait souffrir. J'entoure de mes bras ce qui est mort, ce qui va mourir. Ce regard, virtuellement fou, menace de m'exploser au visage.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Barthes
ArtPhoto

FF.GGG

PhotoMort

IG.LFF

PhotoAtteste

HF.LLD

T.folie

Rang = L
Genre = MR - IA