Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'écriture transmet la loi                     L'écriture transmet la loi
Sources (*) :              
Marcel Detienne - "L'écriture d'Orphée", Ed : Gallimard, 1989, p10

 

Loi de Cortyne (Crete, 460 avant J-C) -

Les cités grecques (polis) commencent à graver leurs lois sur la pierre entre 650 et 450

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Les villages grecs, minuscules communautés, se mettent à écrire. Elles commencent par les lois, les règles de la vie commune, les affaires de la cité. Elles les gravent sur des supports de pierre, en lettres hautes et surhaussées de couleurs. Ici débute l'Etat de droit, loin des minuscules tablettes d'argile crues mésopotamiennes, confinées dans les palais.

C'est l'invention d'une nouvelle stratégie. On aménage l'espace politique, on change de mode de vie, on écrit des livres. C'est la cité qui choisit d'écrire ses lois, ce ne sont pas les dieux - qui d'ailleurs sont analphabètes.

-------

Ci-contre la loi de Gortyne (Crète) vers 460 avant J-C. C'est le plus ancien code de lois d'une cité grecque qui nous soit parvenu, gravé en boustrophédon.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Detienne
ProLettre

VL.KKH

W.cité

Rang = P
Genre = MR - IB