Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Toute communauté est vocale                     Toute communauté est vocale
Sources (*) :              
Jacques Rancière - "Malaise dans l'esthétique", Ed : Galilée, 2004, p38

 

Photo prise en Espagne -

La question politique, c'est de savoir qui possède la parole, et qui ne possède que la voix

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Selon Aristote, l'homme est politique parce qu'il possède la parole du juste et de l'injuste, tandis que l'animal a seulement la voix qui signale plaisir et peine. Le refus de considérer certaines catégories de personnes comme des êtres politiques passe par le refus d'entendre les sons qui sortent de leur bouche comme du discours. On les croit incapables d'occuper l'espace-temps du politique.

La politique advient lorsque ceux qui n'ont ni le temps de s'intéresser à la politique ni l'aptitude à la parole commencent à énoncer du commun. Il y a alors redistribution des places et des identités, mais aussi du visible et de l'invisible. Ceux qui n'étaient perçus que comme animaux bruyants se font entendre comme parleurs. La création de dissensus induit un nouveau partage du sensible.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ranciere
VoixCommunaute

DF.LFD

T.possession

Rang = O
Genre = MK - NG