Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la déconstruction                     Derrida, la déconstruction
Sources (*) : Derrida, le discours               Derrida, le discours
Jacques Derrida - "Positions", Ed : Minuit, 1972, p109

 

Le Christ dans le jardin de Gethsemane (Fra Angelico, 1450) -

La déconstruction n'est pas une décision volontaire ni un commencement absolu : elle s'entame selon des lignes de force localisables dans le discours à déconstruire

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La stratégie de la déconstruction est double. Elle implique d'utiliser certains concepts de manière volontairement équivoque. C'est le cas du signifiant. Derrida se sert positivement de l'opposition signifiant/signifié, par exemple pour définir l'écriture quand il dit qu'elle rend impossible l'arrêt sur un signifié. Dans cette phase, le système logocentrique des oppositions est maintenu, mais renversé afin de mettre en question la domination du signifiant. Mais dans une deuxième phase, c'est le concept même de signifiant qui est récusé, comme ceux de représentation ou de sujet.

Les lieux et les techniques de la déconstruction dépendent d'une situation historique. Elle est une opération, un faire, pas un calcul conscient.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDeconstruction

MC.FFE

DerridaDiscours

HE.HHJ

T.volonté

Rang = N
Genre = MR - IB