Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La Cabale juive en allemand                     La Cabale juive en allemand
Sources (*) : L'art après les nazis               L'art après les nazis
Daniel Arasse - "Anselm Kiefer", Ed : du Regard, 2007, p145

 

La femme de Loth (Anselm Kiefer, 1990) -

Kiefer, deuil ou mélancolie?

La réunification de l'Allemagne est un leurre dès lors que les juifs, dont la pensée est inscrite au coeur de la pensée allemande, ont été exterminés

Kiefer, deuil ou mélancolie?
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Anselm Kiefer a exprimé ce point de vue en 1990 et l'a traduit dans sa peinture, en empruntant de nombreux thèmes à la tradition juive (mystique, Cabale, hassidisme). La Sulamite est l'autre moitié, détruite, de la nation allemande. Il fait ainsi écho à la poésie de Paul Celan, et laisse entendre qu'une pratique "classique" de la peinture n'est plus possible après le nazisme (comme Adorno l'avait dit pour la poésie). Il introduit des matériaux hétérogènes dans ses oeuvres. Brûlés, ces matériaux font écho à la violence destructrice du IIIème Reich.

Les thèmes juifs viennent au coeur de son oeuvre parce que le Juif est l'autre, maintenant disparu, de l'Allemagne (p203).

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Arasse
KieferCabale

DL.LLD

KieferNazis

CN.LCC

KieferDeuil

DL.LLD

T.extermination

Rang = O
Genre = MK - NG