Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Kiefer, deuil ou mélancolie?                     Kiefer, deuil ou mélancolie?
Sources (*) :              
Daniel Arasse - "Anselm Kiefer", Ed : du Regard, 2007, pp123-7

 

Symboles heroiques (Anselm Kiefer, 1969) -

Kiefer montre, dans ses oeuvres mêmes, la contamination allemande par la culture nazie

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Kiefer s'est approprié tous les thèmes de la culture allemande, y compris nazis, depuis le salut hitlérien jusqu'à la reproduction des hauts lieux culturels du nazisme. Ses paysages reprennent l'esthétique allemande sur un fond angoissant ou s'inspirent de la mythologie wagnérienne, tout en rappelant les fours crématoires et la destruction par le feu. La mystique du bois des origines est associée aux figures illustres de la germanité. C'est comme un virus qui se propage. Kiefer s'approprie les symboles et les noms de la culture allemande pour en faire le matériau de sa pratique artistique, tout en maniant l'humour, l'ironie et la dérision. L'idéologie du sang et du sol se transforme en coulée sanglante sur la terre enneigée, en sang mêlé de la mort et de la guerre. Le mythe s'effondre dans l'histoire. La perspective autoritaire du nazisme est reconstituée dans son propre atelier.

Dès le début de son travail, Kiefer se pose la question : Est-ce que je suis fasciste? C'est plus courageux qu'il n'y paraît, car il ne se contente pas d'une réponse superficielle. Il lui faut plus qu'une dénonciation, plus qu'un travail de mémoire, il lui faut une véritable théatralité du deuil. C'est la condition pour pouvoir être artiste aujourd'hui. Le deuil n'est pas une formalité, il n'est pas sûr qu'il réussisse, on prend le risque de sombrer dans la mélancolie. (C'est pourquoi la plupart des artistes préfère la provocation ou la dénonciation, c'est tellement plus facile).

 

 

Anselm Kiefer lui-même, effectuant le salut hitlérien en 1969. Le titre est une citation d'un article paru en 1943 dans le journal Kunst im dritten Reich du théoricien nazi de l'art Robert Scholz, qui exaltait l'efficacité de l'aide que l'art apporte à la nation allemande.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Arasse
KieferDeuil

ED.LED

T.totalitarismse

Rang = O
Genre = MK - NG