Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La Cabale juive en allemand                     La Cabale juive en allemand
Sources (*) : Le hors - sens envahit la scène               Le hors - sens envahit la scène
Daniel Arasse - "Anselm Kiefer", Ed : du Regard, 2007, p212

 

Emanation (Anselm Kiefer, 1984) -

Peinture sans iconographie

La Cabale lourianique donne une légitimation cosmique au sentiment de déréliction existentielle et d'effondrement du sens dont Kiefer fait le bilan

Peinture sans iconographie
   
   
   
Anselm Kiefer Anselm Kiefer
Les vases brisés               Les vases brisés    
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

La cosmogonie de Louria est une source privilégiée d'inspiration mythique pour Kiefer. Le retrait de dieu (tsimtsoum) et la brisure des vases (chevirat hakelim) fournissent un modèle poétique au sentiment qu'il a du processus intérieur de sa création. Pour faire venir une oeuvre d'art à l'existence, il lui faut se contracter dans une sorte d'exil intérieur. Il disparaît presque, et l'oeuvre dans son échec (car elle échoue toujours) éclaire, même faiblement, ce qu'il voulait atteindre.

La pensée juive aide Kiefer à se dégager du poids de sa propre historicité. Elle a une fonction analogue à celle de Khlebnikhov et sa numérologie : l'histoire suit des chemins apparemment absurdes, elle ne progresse pas vers l'accomplissement linéaire de son sens. En s'appuyant sur Celan et Benjamin, Kiefer fait le deuil de la conception hegelienne selon laquelle l'histoire progresse vers la réalisation de l'esprit par l'intermédiaire d'un peuple dominant. L'utopie surgit du coeur du présent. L'idéal peut advenir dans chaque instant, vécu dans sa singularité incomparable.

-------

Sur les trois moments de la création lourianique, Kiefer montre les deux premiers (tsimtsoum/émanation, brisure des vases) directement, tandis que la réparation (tiqoun) ne l'est qu'indirectement : c'est l'oeuvre elle-même, sa fabrication, l'acte qu'accomplit Kiefer. La création s'arrête à l'explosion des étincelles qui suit la chute - il reste à aménager son être dans le monde.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Arasse
KieferCabale

EC.LEC

ProNonSens

XK.LLO

CabalePeinture

GK.LLL

KieferParcours

HV.KHV

OuakninChevirat

WF.LFF

XCabale

Rang = XCabaleKiefer
Genre = MK - NG