Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'histoire de l'art veut faire sens                     L'histoire de l'art veut faire sens
Sources (*) :              
Thierry de Duve - "Au nom de l'art (Pour une archéologie de la modernité)", Ed : Minuit, 1989, p13

 

Apres le bain (Emile Bernard, 1908) -

L'histoire de l'art postule la continuité de son concept

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Thierry de Duve fait le tour de différentes conceptions de l'histoire de l'art (idéalistes, structuralistes, stylistiques etc...). Elles sont fort diverses. Qu'ont-elles en commun? L'historien de l'art se définit par rapport à son corpus, mais il faut un corpus. Pour entamer une enquête historique, il faut postuler l'identité de l'objet enquêté. Cet objet a une date de naissance (même inconnue), une origine, il se projette dans une eschatologie, etc... Il faut à l'historien de l'art une hypothèse sur l'être de l'art [même si, méfiant ou prudent, il ne l'énonce presque jamais]. Cette hypothèse est invérifiable, mais nécessaire. Il faut une ligne de force, une intention, une idée, un invariant, la permanence d'un fondement, la perpétuation d'une limite, sans quoi on ne peut pas être historien de l'art.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DeDuve
ProHistArt

EC.LEC

T.histoireDeLArt

Rang = N
Genre = MR - IB