Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Manet interroge le beau                     Manet interroge le beau
Sources (*) : Du jugement de Pâris à la culture européenne               Du jugement de Pâris à la culture européenne
Hubert Damisch - "Le Jugement de Pâris, Iconologie analytique I", Ed : Flammarion, 1992, p64

 

Le jugement de Paris, detail (Marcantoni Raimondi) -

Le beau et le sexuel

La beauté, qui a partie liée avec le corps et la différence des sexes, est toujours, quelque part, nécessairement indécente

Le beau et le sexuel
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Ce détail extrait d'une gravure de Marcantoni Raimondi, dont on dit qu'elle a été faite à partir d'un tableau perdu de Raphaël, est célèbre à cause de sa ressemblance avec le groupe central du Déjeûner sur l'herbe de Manet. Cette gravure étant très répandue à l'époque, il est effectivement possible - voire probable - que Manet s'en soit inspiré. Ici la nymphe qui regarde le spectateur est plutôt musclée et passablement androgyne. Les dieux fleuves sont nus. Le dieu de droite tient une sorte de rame. Est-il en train de parler comme le personnage de Manet? Ce n'est pas impossible. Le critique Ernest Chesneaux qui a découvert cette ressemblance dès 1863 s'en est servi pour critiquer Manet - car celui-ci ne représentait pas des dieux, mais des jeunes bourgeois, et pour quoi faire? pour dénoncer le beau idéal (lui-même passablement érotique) qui, avec Cabanel ou Baudry, triomphait dans les salons.

Quelle était la motivation de Manet? Une farce? Une blague d'atelier? La recherche du scandale, l'appel à la corruption ou à la décadence? Peut-être simplement cherchait-il une autre image de la nudité féminine - une image à la fois moins suggestive et plus vraie.

 

 

Raphaël n'a pas inventé la disposition de ces personnages. Il l'a reprise d'un bas-relief hellénistique, qui se trouvait à Rome à son époque.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Damisch
ManetBeau

EE.LEE

ParisOccident

FE.LEF

BeauteSexe

JF.LFF

UBeauSexe

Rang = NBeau
Genre = MR - IB