Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'esthétique est mourante                     L'esthétique est mourante
Sources (*) :              
Thierry de Duve - "Au nom de l'art (Pour une archéologie de la modernité)", Ed : Minuit, 1989, p41

 

Jeune fille au chale rouge (Alexei A. Harlamoff) -

Il n'y a pas de fondement théorique au jugement esthétique

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Pour dire qu'une oeuvre est bonne ou mauvaise, la théorie ne suffit jamais. Aucune explication rationnelle, aucune interprétation ne justifie complètement une préférence sentimentale. Le critique d'art est un connaisseur, un amateur, pas un savant.

De l'expérience de l'art au concept, il y a changement de registre. On ne fait pas la théorie du jugement, tout au plus en fait-on la critique. Il n'y a pas de théorie de l'art qui se déduise de la critique, ni de critique d'art qui se justifie dans la théorie.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DeDuve
ArtEsthetique

CC.LKK

R.théorie

Rang = K
Genre = MR - IB