Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le cinéma règle le rapport au désir                     Le cinéma règle le rapport au désir
Sources (*) : Perversion, fétiche               Perversion, fétiche
Christian Metz - "Le signifiant imaginaire - Psychanalyse et cinéma", Ed : Union Générale d'Editions, Coll 10/18, 1977, p101

 

-

Le cinéma, machine imitante

Le cinéma est fétichiste : sa machinerie fait oublier l'absence de l'objet devant lequel le spectateur s'émerveille

Le cinéma, machine imitante
   
   
   
Cinéma, croyance et dénégation Cinéma, croyance et dénégation
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Comme la perversion, le cinéma repose sur un clivage de la croyance. Son fétiche est l'outillage du cinéma tout entier, qui engendre un véritable fétichisme de la technique. Son appareillage, ses accessoires, ses pratiques spécialisées, ses effets spéciaux, ses exploits, font oublier l'absence de l'objet (remplacé par son reflet). Ils désavouent un manque et du coup l'affirment sans le vouloir. Le cinéma est d'autant plus technique qu'il est plus pervers.

Sa force de présence repose sur ces prouesses. Le plaisir qu'il procure est lié à dimension industrielle.

Le fétiche a pour fonction de restaurer le bon objet. Il masque l'effrayante découverte du manque et couvre la blessure. L'objet devient désirable sans trop de peur. D'où le plaisir cinématographique.

Parce qu'il tente de désavouer le témoignage des sens, le fétiche témoigne que ce témoignage a bien été enregistré. Il n'a pas seulement valeur de désaveu, mais aussi de connaissance.

 

 

Mastroianni pendant le tournage de 8 1/2 (Fellini, 1963). © D.R.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Metz
CinemaDesir

CG.DCC

InsuPerversion

MO.GAR

CinemaTechnique

KF.LFF

CinemaCroyance

EG.LEG

WCinemaFetiche

Rang = O
Genre = MH - NP