Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Cézanne, la promesse                     Cézanne, la promesse
Sources (*) :                
Paul Cézanne - "Conversations avec Paul Cézanne, Edition critique présentée par P.M. Doran", Ed : Macula, 1978,

Conversations avec Cézanne (Edition critique présentée par P.M. Doran, 1978) [CEC]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Table

Recueil des propos connus de Cézanne entre 1900 et sa mort (1906).

TABLE DES MATIÈRES

Introduction

 

Documents.

p2. Gustave Geffroy : Extrait de Claude Monet, sa, vie, son temps, son oeuvre.

p5. Ambroise Vollard : Extrait de Paul Cézanne.

p9. Léo Larguier : Extrait de Le dimanche avec Paul Cézanne.

p18. Jules Borély : Cézanne à Aix. (L'Art vivant).

p23. Emile Bernard : Lettre à sa mère (5 février 1904).

p26. Paul Cézanne : Lettres à Emile Bernard (avril à juin 1904).

p30. Emile Bernard : Paul Cézanne (L'Occident).

p43. Paul Cézanne : Lettres à Emile Bernard (juillet 1904 à septembre 1906).

p49. Emile Bernard : Souvenirs sur Paul Cézanne (Mercure de France).

p81. Francis Jourdain : Extrait de Cézanne.

p85. R.P. Rivière et J.F. Schnerb : L'atelier de Cézanne (La Grande Revue).

p92. Maurice Denis : extrait du journal.

p96. Karl Ernst Osthaus : Une visite à Paul Cézanne (das Feuer).

p101. Paul Cézanne : Mes confidences.

 

Interprétations.

p106. Joaquim Gasquet : Ce qu'il m'a dit (extrait de Cézanne).

p162. Emile Bernard : Une conversation avec Cézanne (Mercure de France).

p166. Maurice Denis : Cézanne (extrait de Théories).

 

 

  ----------------------------

Formulations à partir de ce texte (les têtes de chapitre sont entre crochets) :

 

Je vous dois la vérité en peinture, et je vous la dirai

Nous percevons les sensations colorées sans les maîtriser, comme des rapports qui diffèrent non par leur intensité mais par leur sonorité propre

En art, a priori, les écoles n'existent pas

Il n'y a pas de ligne, le dessin est un rapport de contrastes ou de couleurs

La tâche du peintre est de donner l'image de ce que nous voyons, en oubliant tout ce qui a paru avant nous

Traitez la nature par le cylindre, la sphère, le cône, le tout mis en perspective, que chaque côté d'un objet, d'un plan, se dirige vers un point central

Dans chaque objet (orange, pomme, boule, tête), il y a un point culminant, et ce point est toujours le plus rapproché de notre oeil

Cézanne est un peintre mystique qui se contente de quelques harmonies de lignes et de tonalités prises sur des objets quelconques, sans se soucier de ces objets en eux-mêmes

L'effet constitue le tableau, il l'unifie et le concentre; il faut l'établir sur l'existence d'une tache dominante à partir de laquelle les tons sont modulés

En concevant l'oeuvre par son intelligence organisatrice, en la composant avec justesse, l'artiste révèle et objective sa sensibilité

Je ne cherche à compléter les tableaux que pour le plaisir de faire plus vrai et plus vivant

Avec une pomme, je veux étonner Paris! (Cézanne, Pommes sur une table, 1900)

Conversations avec Cézanne (Edition critique présentée par P.M. Doran, 1978) [CEC]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
     
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sources
CezanneParcours

ZB.CEC

YYA.1978.Doran.P.M.

Rang = ZB_Cezanne_CEC
Genre = -