Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, religion                     Derrida, religion
Sources (*) : Derrida, la langue               Derrida, la langue
Jacques Derrida - "Foi et Savoir, suivi de Le Siècle et le Pardon", Ed : Seuil, 2000, p12

 

Enee a la cour de Latinus (Ferdinand Bol, 1661) -

La langue et la nation forment le corps historique de toute passion religieuse

   
   
   
               
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

On ne peut parler de cette chose sans âge, la religion, que dans une situation donnée : une date, un lieu, une langue, une nation. Dans ce monde planétaire, mondialisé, la religion apparaît (ou réapparaît) chaque fois dans un idiome singulier, indissociable d'un lien social, familial, communautaire, ethnique. L'élément de la langue (littéralité, écriture) y est irréductible et intraduisible. Il y a religion pour une nation, un peuple - des éléments qui entrent dans un rapport problématique avec la citoyenneté et l'Etat.

Le mot religion lui-même vient du latin, c'est-à-dire de Rome - il n'a pas d'équivalent dans les autres langues indo-européennes (cf Benveniste). Penser la religion, c'est penser le "romain".

L'historicité est une spécificité aiguë du concept de religion. Dans ses langues et son nom, des généalogies s'enchevêtrent.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaReligion

JC.JJC

DerridaLangue

HL.FFL

U.religion

Rang = O
Genre = MR - IB