Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Emile Benveniste                     Emile Benveniste
             

 

-

Page créée le 29 aout 2007.

[A partir d'Emile Benveniste (1902-1976)]

   
   
   
                 
                       

logo

 

- Bibliographie d'Emile Benveniste.

 

Élève d'Antoine Meillet, il a enseigné à l'École pratique des hautes études à partir de 1927 et au Collège de France à partir de 1937. En 1961, il a fondé avec Claude Lévi-Strauss et Pierre Gourou, L'Homme, revue française d'anthropologie.

Benveniste est une source inépuisable d'inspiration pour les philosophes, les sociologues et les théologies. Son analyse des ambiguités du sacré indo-européen a inspiré l'auto-immunité derridéenne.

Propositions (les tÍtes de parcours sont entre crochets)

--------------

-

La notion de dieu (deiwos) est commune aux peuples indo-européens dans le sens de "céleste" ou "lumineux", s'opposant au "terrestre"

-

Il n'y a pas d'autre mot commun aux langues européennes pour "religion" que le latin "religio"

-

En indo-européen, la notion de "sacré" exige deux signes : positif (chargé de présence divine) [sanctus] / négatif (interdit au contact des hommes) [sacer]

-

Un énoncé performatif n'a de réalité que s'il est authentifié comme acte - hors des circonstances qui le rendent performatifs, il n'est plus rien

-

Un énoncé performatif crée l'événement; il est unique, et ne peut pas être répété

-

Pour les Romains, le mot "superstitio", qui s'oppose à "religio", est la qualité d'être présent à un événement, comme un devin, un magicien ou un témoin

-

Le sacré est double : intact, intègre, digne de vénération quand il concerne les dieux; chargé d'une souillure ineffaçable, suscitant l'horreur quand il est maudit

-

Est "saint" ce qui protège ou est protégé par une sanction, une limite, un obstacle, une loi ou le châtiment des dieux, par opposition au "sacer" qui est naturellement banni

-

Problèmes de linguistique générale, tome 1 (Emile Benveniste, 1966) [PDLG1]

-

Le vocabulaire des institutions indo-européennes, tome 1 : économie, parenté, société (Emile Benveniste, 1969) [VIIE1]

-

Le vocabulaire des institutions indo-européennes, tome 2 : pouvoir, droit, religion (Emile Benveniste, 1969) [VIIE2]

-

Bibliographie d'Emile Benveniste

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Benveniste
BenvenisteParcours

AA.BBB

FE_BenvenisteParcours

Rang = zQuois_Benveniste
Genre = -