Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Inaveux                     Inaveux
Sources (*) :              
Aelia Laelia - "Transmutations photographiques", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 4 septembre 2007

 

Madeleine penitente (Artemisa Gentileschi, 1630) -

"Seul cet homme sur le chemin de la mort peut jouir de moi"

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

C'est le fantasme de la Gabrielle de La fille coupée en deux, comme de la Sandra de Boarding Gate. Il leur faut un homme capable de faire jouir. Cet homme a eu tort : il les a abandonnées. Il n'est pas le père mort oedipien [bien qu'il soit souvent en position plus ou moins paternelle], il est l'homme viril mais mort, celui qui reste phallique, qui échappe à la détumescence justement grâce à la mort. Une sorte d'érection infinie par laquelle il pourra rester en elles, indéfiniment, qui leur donne la force de supporter la défaillance de tous les autres hommes.

Il a une grande qualité, il m'a donné une place, et je lui en serai éternellement reconnaissant.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Aelia
ProFcm

JM.MMJ

T.jouissance

Rang = Yjouissance
Genre = A -