Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le cinéma règle le rapport au désir                     Le cinéma règle le rapport au désir
Sources (*) :              
Stanley Cavell - "La projection du monde, Réflexions sur l'ontologie du cinéma", Ed : Belin, 1999, p65

 

Spectateurs -

Les films ont une tendance au démocratique : l'individualité y prend naturellement le pas sur le social

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Malgré son attirance pour les foules, le film tend à l'égalité entre les hommes. Les types cinématographiques sont habités par des figures qui ne sont généralement pas des rôles sociaux. Certaines vedettes de cinéma peuvent les incarner. Elles fournissent à la caméra des sujets humains, des individus capables d'assouvir son besoin d'individualité. Des détails suffisent à les singulariser. Elles accomplissent le mythe de la singularité, par lequel elles nous ressemblent plus que par la beauté.

Les types originels se ramifient en individualités diverses et subtiles capables d'infléchir nos humeurs et de libérer nos fantasmes. Gary Cooper peut être une de ces individualités, comme l'Ennemi public, le Prêtre ou Polichinelle. Les films de Hollywood constituent un monde avec des visages récurrents comme l'Entraîneuse ou le Charlatan. Certains comiques sont des inventions du cinéma comme Chaplin ou Keaton.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Cavell
CinemaDesir

ID.LID

T.démocratie

Rang = O
Genre = MK - NP