Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
A présent, tout art est photographique                     A présent, tout art est photographique
Sources (*) : Esthétique indicielle               Esthétique indicielle
Daniel Bougnoux - "La crise de la représentation", Ed : La Découverte, 2006, p52

 

Photo des studios Manasse (Annees 1920) -

La question n'est plus de savoir si la photographie est un art, mais de comprendre pourquoi, au 20ème siècle, une large partie de l'art est devenu photographique

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Pour Baudelaire, la photographie ne peut pas être un art. L'imagination est la reine des facultés, et la photographie ne demande aucune imagination. Une oeuvre d'art exprime le monde intérieur de l'artiste. C'est son esprit qui trie et arbitre souverainement. Or la photo est documentaire par nature. Elle apporte des informations. Elle peut servir les arts, mais en mineur. Elle atteste de détails, d'indices, mais ne peut pas exprimer un dessein, une idée ni un rêve. Elle n'est que le résidu d'un motif.

L'art du 20ème siècle a pris la direction opposée à celle que préconisait Baudelaire. La photographie est passée du rôle d'humble servante à celui de paradigme. Elle a court-circuité le régime ancestral de la représentation, et tous les arts ont suivi. On est passé de l'esthétique de l'icône à celle de l'indice. La nouvelle mimesis vise la présence réelle. Elle opère par connexion, contiguité physique, association - voire communication vocale, tous les moyens par lesquels l'indice montre au lieu de dire - sur le modèle de la photographie. Pour soutenir nos croyances, l'indice laisse une trace, une empreinte, un symptôme, un dépôt (par exemple le readymade). Je dois penser, comme l'explique Barthes, que cela a été. Je dois toucher un état du monde qui me semble irrécusable.

Sans la photographie, il n'y aurait ni body art, ni land art, ni installations éphémères, ni happenings, etc...

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Bougnoux
ArtPhoto

SM.LMS

IndicielCtp

LE.LLE

UArtPhotographique

Rang = NPhotoArt
Genre = MK - NP