Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le portrait, l'absent                     Le portrait, l'absent
Sources (*) : Voir la voix               Voir la voix
Jean-Luc Nancy - "A plus d'un titre, Jacques Derrida - Sur un portrait de Valerio Adami", Ed : Galilée, 2007, pp58-9

 

Portrait de Clara Bruckmann (Arnold Boecklin, 1876) -

L'oeuvre allie à "autre chose"

Un portrait est une allégorie de la voix : il représente le manque de parole

L'oeuvre allie à "autre chose"
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Cette remarque est faite à propos d'un portrait de Jacques Derrida, dessiné par Adami quelques mois avant sa mort, qui s'intitule : "Valerio Adami, Jacques Derrida, portrait allégorique, crayon sur papier". Pourquoi allégorique? Le mot vient de allos (l'autre), et de agoreuein (discours public) (p24). C'est une adresse, une interpellation qui ne porte pas sur soi-même (comme serait une tautégorie), mais sur l'autre. Le modèle d'allégorie dans notre culture est l'allégorie de la caverne de Platon. Ce dont il s'agit dans la pensée (l'idée) est autre chose que ce qui est mis sous les yeux (l'image). Pour qu'il y ait allégorie, il faut qu'une entité abstraite, conceptuelle ou idéale soit représentée.

Dans le portrait en question, la voix n'est pas représentée, mais elle sourd de partout. Elle résonne de la tête à la bouche à la plume qui trace. Derrida, portraituré, écrit, et l'écriture est le charme de la voix. On dit couramment d'un portrait : "Il ne lui manque que la parole". La parole est dans l'encre, dans la sensibilité du trait qui porte un ton, un timbre.

-------

Cette remarque faite par Jean-Luc Nancy à propos d'un portrait d'Adami vaut pour tous les portraits réussis : Ce qui est adressé, interpellé par l'image, c'est la voix manquante, absente, silencieuse du portraituré, c'est-à-dire du disparu. En témoigne aussi, par exemple, cet Autoportrait de Munch.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Nancy
ArtPortrait

DC.LED

VoixVision

ML.LLM

OeuvreAutreChose

NL.LLN

T.représentation

Rang = O
Genre = MR - IA